Supprimez ses problèmes d’infiltration d’eau

En cette période de grandes vacances, beaucoup partent loin de leur domicile pour se ressourcer. Outre les plages ou les fortes températures, l’été est aussi caractérisé par la pluie. Dans ce contexte, une infiltration d’eau par la toiture provoquera de sérieux dégâts, surtout si les propriétaires sont absents. De nombreux acteurs professionnels proposent un service de zinguerie. Ils peuvent intervenir en urgence et prodiguent aussi de précieux conseils détaillant les actions préventives à réaliser.

Agir rapidement en cas d’infiltration d’eau

Lorsque l’infiltration est trop importante, l’eau traverse le plafond et tombe sur le sol, sur la moquette ou sur un meuble. En levant les yeux, on remarque une tache sombre signalant une forte humidité. Le premier réflexe consiste à prendre une éponge, ou une serpillière, et un récipient, un seau par exemple. Après avoir bien épongé, on place le récipient correctement pour absorber la fuite.

Quand les éléments sont plus calmes, on vérifie l’origine de l’infiltration. Les causes sont variées : une accumulation de feuilles empêchant l’eau de couler normalement, des joints vieillis par les intempéries, des gouttières fonctionnant mal, des clous remontant sous l’effet du vent, des tuiles brisées, voire un trou au niveau du toit.

Si on est doué avec ses mains, on peut effectuer les réparations soi-même. Sinon, recourir à un professionnel est nécessaire. Affiner le diagnostic est souvent utile avant de procéder aux travaux. Si vous habitez en grande ville notamment en région Lyonnaise vous serez obligé de passer par les services d’une zinguerie à Lyon

Une vérification régulière est recommandée

Deux inspections annuelles permettront de vérifier l’état de la toiture. Les noter dans son agenda évite les oublis qui pourraient entraîner de sérieux problèmes. Les vérifications seront réalisées pendant l’hiver et l’été.

Dresser une liste des éléments à vérifier facilite cette étape. On peut citer entre autres la gouttière, la présence de mousses, les joints de la fenêtre, les tuyaux d’évacuation, les clous, les soffites ainsi que les évents de plomberie. Quand l’eau coule librement, les risques d’infiltration diminuent fortement.

Si la toiture est âgée de plus de 20 ans, engager un professionnel sera plus efficace. Une vérification minutieuse est requise, se déplacer sur le toit n’est pas toujours à la portée de tous. Au cas où la maison possède un comble, il doit aussi faire l’objet d’une surveillance régulière. La réaliser pendant que la pluie, ou la neige, tombe accélère la détection des éventuelles infiltrations.

Les conséquences d’une infiltration d’eau

Une infiltration permanente détruira rapidement le parquet ou la moquette. Si l’eau tombe sur un meuble, les conséquences seront graves. On peut aussi signaler les dégâts occasionnés sur le plancher, le plafond, le toit ou encore les murs. L’infiltration favorise également le développement des moisissures, la prolifération des bactéries ainsi que les mauvaises odeurs, des facteurs favorisant l’apparition de maladies respiratoires.

Une infiltration d’eau par la toiture ne doit pas être prise à la légère. Elle nuirait à l’état de santé des habitants et le montant des réparations grèverait le budget du ménage. De plus c’est toute votre maison qui sur le long terme pourrait subir des dégâts en commençant par la charpente et l’isolation qui pourriraient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *