Comment isoler ses combles?

L’économie d’énergie repose sur plusieurs points comme le choix de l’énergie, l’optimisation de son utilisation, mais surtout l’isolation de la maison. Le chauffage est un des postes les plus gourmands en énergie dans un habitat. Il l’est encore plus lorsque la maison est mal isolée, entraînant une déperdition importante de la chaleur. Parmi les sources de fuite existantes figurent les combles. Comment bien les isoler ?

Quelle est la différence entre combles perdus et combles aménagés ?

Les combles doivent être isolés et de nombreuses matières isolantes existent comme la laine de verre, la cellulose, la fibre de bois souple et le polystyrène expansé ou extrudé. Pour une isolation thermique performante de la maison, les combles perdus ou aménageables ont besoin d’être isolés. Les combles perdus sont des combles dont la hauteur ou l’encombrement ne permet aucun aménagement possible. Les combles aménageables pour leur part sont des combles qui peuvent être exploités pour des locaux d’habitation. Les premiers sont isolables entre solives, sur plafond léger ou sur plancher. Les seconds quant à eux sont isolables entre chevrons en simple ou double couche, ou sous chevrons.

Quelles techniques pour isoler les combles perdus ?

Prenons le cas de la laine de verre. Si vous voulez isoler entre solives, il faut mesurer l’écartement entre ces dernières et reportez cette mesure sur le rouleau de la laine de verre revêtu d’un pare-vapeur en y ajoutant 1 ou 2 cm. Découpez ensuite la laine de verre et déroulez-la entre les solives, le pare-vapeur face au côté chaud de la maison. Pour isoler sur plancher, il faut déterminer l’épaisseur de la laine de verre et déroulez celle-ci avec le pare-vapeur collé au sol. Veillez à ce que les rouleaux soient bien jointifs. Voulez-vous isoler sur plafond léger ? Il faut mettre sous les solives l’ossature métallique, ses fourrures et ses suspentes. La laine de verre est à dérouler entre les fourrures de l’ossature et les solives. Terminez en fixant les plaques de plâtre sur les fourrures.

Quels moyens pour isoler les combles aménageables ?

Il faut choisir entre isolation thermique entre chevrons et isolation thermique sous chevrons. Pour le premier cas, vous pouvez isoler en simple ou en double couche. Déroulez la laine de verre à languette entre les chevrons. Fixez les languettes latérales sur les chevrons tous les 10 cm environ. Tendez bien le pare-vapeur au fur et à mesure que vous avancez. A l’intersection de chaque rouleau, collez un ruban adhésif sur les chevrons. Pour faire une double couche, utilisez une laine de verre non revêtu. Installez la première couche en autoblocage entre les chevrons. Installez ensuite un contre-chevronnage horizontal. Fixez des cales tous les deux chevrons, déroulez la laine de verre entre les contre-chevrons et agrafez. Que ce soit en simple couche ou en double couche, vissez bien les plaques de plâtre pour terminer. Par ailleurs, si vous voulez isoler sous chevrons, il faut marquer des pattes de fixation sur les chevrons tous les 40 cm et les fixer. Ensuite, clipsez les profilés métalliques pour retenir le rouleau de la laine de verre entre elles et les chevrons. Enfin, fixez les plaques de plâtre perpendiculairement aux profilés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *