Choisir la chape la mieux adaptée à votre ouvrage

Les différentes parties qui constituent le sol font partie de celles les plus sollicitées du bâtiment. La chape est l’une d’entre elles. La chape est une couche de mortier qui s’applique sous un revêtement de sol. On l’utilise pour enrober des tuyaux ou pour corriger les défauts d’un sol. Il existe différents types de chapes.Il faut prendre en compte les spécificités de votre ouvrage pour pouvoir coulez une chape qui soit adaptée et qui résistera au temps. En effet, chaque type de chape présente des avantages mais aussi des contraintes en ce qui concerne la mise en œuvre. C’est pourquoi il faut choisir une catégorie de chape qui soit adaptée au type d’ouvrage. Des entreprises spécialisées peuvent réalisées tous types de chapes et garantissent un travail de qualité.

Différents types de chapes

Dans le domaine de la construction, une chape est une couche de mortier à base de ciment, de chaux ou de résine appliquée au sol. Elle est destinée à niveler, aplanir ou surfacer un support et/ou enrober des éléments comme des gaines, des tuyaux, une canalisation ou un plancher chauffant par exemple, pour pouvoir ensuite recevoir les couches supérieures, par exemple un parquet collé ou flottant, du carrelage ou un sol souple. Le fait de couler une chape va donc permettre d’avoir une surface parfaite pour accueillir un revêtement quel qu’il soit. Il existe différents types de chapes qui sont plus ou moins commodes à appliquer. Chacune des diverses formes existantes offre un rendu bien spécifique.

Une entreprise spécialisée se chargera de réaliser ce type de travaux. Le savoir-faire et l’expérience de ces professionnels vous garantit une qualité d’exécution. En Suisse notamment, ils pourront réaliser tout type de chape, en intérieur et en extérieur et en construction neuve ou en rénovation dont une chape liquide genève. Parmi les réalisations possibles il y la chape traditionnelle, la chape de ravoirage,la chape ciment autonivelante ou anydride autonivelante.

Les chapes traditionnelles, également appelées chapes de carreleur, sont habituellement constituées d’un mortier moyennement dosé en ciment et appliqué relativement sec. La chape autonivelante, appartient à la catégorie des chapes liquide ou fluides, par opposition à la chape traditionnelle. Il existe deux types de chapes fluides, à savoir la chape liquide anhydrite et la chape liquide en ciment. Leur composition varie. La composition de la chape liquide en ciment est identique à celle d’une chape traditionnelle sauf qu’on y ajoute un fluidifiant plastifiant tandis que  la chape liquide anhydrite est élaborée à partir de calcium, de sable et d’un activateur spécial.

Atouts d’une chape autonivelante

Les atouts d’une chape autonivelante sont nombreux :

  • Contrairement aux chapes traditionnelles, elle est compatible avec tous les types de revêtements de sol
  • Haute résistance à l’humidité et à l’eau
  • Idéale lorsqu’il y a un chauffage par le sol car ce type de chape est un très bon enrobage des tuyaux
  • Rapidité de mise en œuvre
  • Surface parfaitement nivelée une fois mise en œuvre et qui ne nécessite pas de ragréage, c’est à dire l’application d’un enduit pour aplanir le sol
  • Application facile, notamment sur les grandes surfaces
  • Faible épaisseur qui permet une excellente diffusion de la chaleur en cas de chauffage au sol

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *